L’ORIGINE DES CAPSULES DE CHAMPAGNE

0
0
189

Connaissez-vous l’origine des capsules de champagne ????

Sans doute certains la connaisse, d’autres, non

Figurez-vous que moi non plus je n’en connaissais pas l’origine. C’est en parcourant un magazine que j’ai appris
la nécessité de cette capsule.

Ce sera donc mon post du jour.

capsule-de-champagne

La capsule de champagne, cette rondelle métallique installée au sommet de la bouteille de champagne ne remplit pas qu’un rôle d’ordre pratique. Au fil du temps, elle est même devenue un objet de collection.

La capsule de champagne appelée plaque de muselet est la rondelle métallique maintenue par un fil de fer
qui coiffe le bouchon lorsque la bouteille est fermée.

Cette pièce est destinée à protéger le bouchon. Sans elle, le liège serait cisaillé par le fils en métal sous l’effet de la pression des gaz contenus dans la bouteille.

Déchiré, le bouchon ne serait plus parfaitement étanche, compromettant la qualité du vin.

photo 1 bis

Son histoire :

Selon la légende, ce serait Dom Pérignon (1638-1715) qui aurait eu l’idée d’utiliser la capsule de champagne
pour remplacer la cage de protection en chevilles de bois recouverte de chanvre huilé puis de cire.

C’est à peu près à cette époque que devint populaire le bouchon de champagne en liège.

 moet.633 bis

 Les premières capsules dateraient de 1880.

Elles auraient été fabriquées autour de 1880 par Hemart & Lenoir, Taillard et Lemaire.

Le muselet à trois branches -en remplacement de la protection en filet de fer- fut rapidement adopté après
qu’un certain René Lebegue l’ajouta à toutes ses bouteilles de Moët & Chandon.

La maison Pommery prendra la relève pour remplacer le concept à trois branches par une structure à
quatre branches retenant la capsule de champagne.

capsule-de-bouchon-de-champagne-pascal-chretien-981140788_L bis

On verra apparaître les premières plaques de capsule de champagne décorées au début du 20e siècle.

Celle-ci étaient souvent estampillées par marquage. Il faudra attendre la Seconde Guerre mondiale pour que
le muselet et la plaque soient assemblés en un seul élément.

Pour l’embouteilleur, la capsule sert souvent à différencier les cuvées, soit par la couleur ou le motif apparaissant sur la plaque ou par la teinte du fil employé pour le muselage.

Au fil du temps, des techniques d’impression de plus en plus sophistiquées ont permis aux maisons de faire
connaître leur image, une cuvée spéciale, une série ou une collection.

Depuis que cet élément de la bouteille est personnalisé, des connaisseurs collectionnent les capsules de
champagne.

Cette passion est appelée « la placomusophilie« .

Il existerait aujourd’hui environ 40.000 rondelles de métal différentes, dont les plus rares valent
plusieurs milliers d’euros.

 

cropped-bouchon.fr_bis

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par carlanucchia
  • photo 1  BIS

    « SUBLIME »

    Quand il s’agit de  l’art, les limites de l’imagination semblent être re…
  • PHOTO 12 BIS

    L’ORANGER DU MEXIQUE

        La nature est belle, il faut prendre son temps, s’arrêter un instant, …
  • euro bills and coins - cash money

    D’OU VIENNENT LES ETRENNES ?

    Que vous vous y adonniez ou non, vous connaissez forcément la tradition des étrennes qui c…
Charger d'autres écrits dans Documentation, Expositions, Films, Célébrités etc

Laisser un commentaire

Consulter aussi

NOUVEL ENVOI DE CARTES !!!

J’ai trouvé quelques citations bien appropriées à l’envoi des cartes de fin d&…