Pas plus que la semaine dernière, profitant d’une journée ensoleillée, je me suis rendue au musée des Arts décoratifs.
Ce musée, se situe en plein coeur de Paris, rue de Rivoli, non loin du Louvre.

montage article arts décoratifs.jpg bis

A l’occasion du 30e anniversaire de l’ouverture du musée des Arts de la Mode, fondé en 1986 à l’initiative
de Pierre Bergé et de l’industrie française du textile, avec l’appui de Jack Lang, alors ministre de la Culture,
le musée des Arts décoratifs se devait de rendre hommage à cette aventure collective et à ce grand
« moment de mode » en remettant en lumière ces collections comptant parmi les plus importantes au monde.

photo 22bis

 

       FRAC
       1789-1791

       Toile de coton, boutons de cuivre ciselé.

 

 

  Pour la petite histoire :

      Aux lendemains de la prise de la Bastille,
le 14 juillet 1789, la municipalité de Paris distribue
des cocardes bleu et rouge, couleurs de la ville.

      Le 17 juillet, le général La Fayette remet à 
Louis XVI cette cocarde à laquelle la couleur blanche,
celle du roi a été ajoutée.

     Cet acte symbolise l’union du monarque à sa ville.

     Puis, cocardes et rubans nationaux donnent
naissance à la mode des étoffes teintes de ces
couleurs, comme en témoigne ce frac exceptionnel.

 

 

 

 

 

montage photo 4 et 5

       Habit à la française                 Robe de cour        

        1804-1815                                                         1815-1825

Habit à la française

Habit et culotte en velours de soie frisé à dessin miniature liseré, brodé de soir polychrome au passé.
Gilet en cannelé de soie simpleté et brodé de même.

Robe de cour

Robe en tulle de soie brodé de lame lisse et lame guillochée au point lancé.
Manteau de cour en faille de soir et application de tulle brodé de même.
 

photo 6 bis

 

      Robe
         1854 – 1855

           Organdi de coton imprimé  au rouleau          

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 photo 7 bis

       Robe à transformation
1860 – 1869

Taffetas de soie, galon à pampilles en passementerie

 

 photo 11 bis-9 bis

Robe à transformation

1868 -1872

Organdi de coton, ruban en taffetas de soie, dentelle au crochet

Composée de trois parties, cette robe de jour à crinoline projetée vers l’arrière est typique du style de la fin
du Second Empire. Elle peut se transformer, selon le corsage utilisé en robe du soir.

 photo 12 bis

           Robe du soir
Gabrielle
1869

 

           Gaze de Chambéry, ruban de satin de soie

 

 

 

                

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

photo 8 bis
Robe
1870 – 1875
Taffetas de soie

 

Image du Blog mamietitine.centerblog.net                                           Pour la suite…………

  • 20180909_092217_resized  ter

    SAC EN TISSU

    En me rendant au Marché St Pierre cet été, j’ai eu « un coup de cœur …
  • d66e170628cbadc71a42cd5c3368a2de  bis

    VOUS AIMEZ BRODER ? QUELQUES ADRESSES

    La voici, ENFIN !!!! la liste de sites ou boutiques en ligne dans lesquels vous y trouvere…
  • OLYMPUS DIGITAL CAMERA

    LES PARFUMS « DIOR »

    En 2006, François DEMACHY devient le Parfumeur- Créateur de la Maison Dior. Celui dont l&r…
  • OLYMPUS DIGITAL CAMERA

    EXPOSITION « CHRISTIAN DIOR »

    Le Musée des Arts Décoratifs célèbre l’anniversaire marquant les 70 ans de la créati…
  • châle 100 bis

    CHÂLE AU CROCHET

        Terminé le châle, il ne restera plus qu’à faire un joli paquet et le poser …
  • 20171012_162528.jpg bis

    IMPRESSION SUR TISSU

    Avez-vous déjà tenté d’imprimer une image ou un fond sur du tissu ? Dans le commerce…
  • sac 40

    SAC POUR LINGERIE

    J’ai réalisé ce sac pour l’anniversaire d’une amie dont le prénom commen…
  • poignée 2 bis

    MANIQUES « CUPCAKES »

    Je suis tombée, tout à fait par hasard, sur cette grille. Des « cupcakes«…
  • photo 23 bis

    POURSUIVONS NOTRE VISITE…..

    Avez-vous aimé l’exposition   » Fashion Forward « , trois sièc…

Laisser un commentaire

Consulter aussi

LES PARFUMS « DIOR »

En 2006, François DEMACHY devient le Parfumeur- Créateur de la Maison Dior. Celui dont l&r…