Accueil Coin détente UN PEU D’HUMOUR POUR CHASSER LA GRISAILLE

UN PEU D’HUMOUR POUR CHASSER LA GRISAILLE

0
0
359

1103020345321195297743811

C’est un couple qui va fêter ses 25 ans de mariage et l’épouse demande à son mari :

                                                   – Mon amour, que vas-tu m’offrir pour nos noces d’argent ?

                                                   – Un voyage en Chine.

                                                     La femme, très surprise par ce cadeau magnifique, lui demande :

                                                    – Mais mon amour, si pour nos 25 ans tu m’offres ça, que feras-tu pour nos 50 ans ?

                                                    – J’irai te rechercher !!!!!

hebergement d'image

                                             Un gamin demande à son père :

                                              – Papa, est ce que je peux sortir avec Julie notre voisine ?

                                               Le père répond :

                                                     – Non mon  fils, j’ai couché avec sa mère, ça pourrait être ta sœur !

                                                       Alors le gamin tente avec un autre de ses copines :

                                                      – Et Aurore, la fille du boulanger ?

                                                        Bah, elle aussi, j’ai couché avec sa mère.

                                                      – Alors Sandra, la fille de Pascal ?

                                                        Bah…….. non plus, c’est peut-être ta sœur……

                                                        C’est alors que la mère sort de la cuisine en s’exclamant :

                                                      – Fais ce que tu veux, mon ange, ce n’est pas ton père !!!!!

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par carlanucchia
Charger d'autres écrits dans Coin détente

Laisser un commentaire

Consulter aussi

SUPER CES VACANCES !

Coucou ! Me revoilà après quinze jours d’absence. Il fallait bien que j’aille …