Archives pour la catégorie Escapades dans l’ Hexagone

ICI et LA……….. AUX ALENTOURS DE BERNAY

Pour le plaisir de l’œil !

Un pêle-mêle de photos glanées lors de mes ballades aux alentours de Bernay.

IMGP0865 bis

YGT1se6bmd4rHXc5RDMKErDzHQ0

IMGP0919 bis

YGT1se6bmd4rHXc5RDMKErDzHQ0

IMGP0912 bis

YGT1se6bmd4rHXc5RDMKErDzHQ0

IMGP0907 bis

YGT1se6bmd4rHXc5RDMKErDzHQ0

IMGP0964 bis

 YGT1se6bmd4rHXc5RDMKErDzHQ0 IMGP0937 bis

YGT1se6bmd4rHXc5RDMKErDzHQ0 IMGP0915 bis

YGT1se6bmd4rHXc5RDMKErDzHQ0

IMGP0863bis

 YGT1se6bmd4rHXc5RDMKErDzHQ0 IMGP1062 bis

YGT1se6bmd4rHXc5RDMKErDzHQ0 IMGP0956 bis

YGT1se6bmd4rHXc5RDMKErDzHQ0 IMGP0934 bis

YGT1se6bmd4rHXc5RDMKErDzHQ0 

 

BERNAY, ses maisons aux colombages

Connaissez-vous Bernay ????  Une  petite ville normande et pittoresque.

dept27

Bernay se situe dans l’ouest du département de l’Eure, à mi-chemin entre Evreux et Lisieux,
nichée dans la vallée de la Charentonne.

Les jardins publics et de nombreuses promenades y rendent la vie agréable avec un goût de campagne
en pleine ville.

Nous allons la découvrir ainsi que ses alentours et plus particulièrement l’architecture
propre à cette région  : les maisons à colombages.

IMGP0986 ter

IMGP0983 ter

L’architecture qui reflète la tradition de la région est particulièrement bien préservée :
vieilles demeures en colombages.

IMGP0839  ter

 IMGP0847 849 ter-

 IMGP0845

 Demeure aux colombages et boiseries sculptées datant du XVIème siècle,
classée aux monuments historiques depuis 1933.

IMGP0900 ter

           J’aime me promener au gré de mes envies, sans un parcours bien précis, empruntant tantôt une rue,
puis une autre………

          Et voici une ruelle !!!! ma curiosité l’emportant, aucune hésitation, je l’emprunte……….
je découvre un bien joli passage de surcroît bien conservé.

IMGP0892 ter
Une envie irrésistible de pénétrer dans cette boutique !!!!

A proximité de Bernay ……

La Normandie est avec l’Alsace, la région qui compte le plus grand nombre de constructions à colombages.

IMGP0823 ter

IMGP0827 825 ter-

 IMGP0966 ter

IMGP0970 ter

 Traditionnellement, la maison rurale (de type modeste) est une maison à colombages,
longue et dépourvue d’étage (longère).

La maison citadine dont les structures font essentiellement appel aux poteaux verticaux longs
et rapprochés, technique des débuts du colombage.

 

Bannière Anecdote

Le saviez-vous ?

 Edith Piaf, la célèbre « Môme » a passé à Bernay une bonne partie de son enfance.
 En effet, alors qu’elle a 18 mois, son père la confie aux bons soins de sa propre mère qui y tient…………
une maison close. C’est là qu’elle vivra jusqu’à ses 7 ans entourée de l’affection de son aïeule et des pensionnaires.
Celles-ci iront même jusqu’à la conduire en pèlerinage sur la tombe de Sainte Thérèse dans l’espoir (exaucé) de guérir un problème oculaire.

Enregistrer

DOMAINE D’ESTOURNEL

Notre dernière halte : St Christoly – Médoc, vous vous souvenez ?

Aujourd’hui, nous reprenons la route.
Nous sommes en « plein » médoc. Des vignes à perte de vue….. Quand tout à coup, en pleine nature, des rosiers.
Curieux !!!! Un rosier est planté devant chaque rangée de pieds de vigne.
Un accord parfait entre le vert de la vigne et le rouge des rosiers.

 OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour le plaisir de l’œil !!!!

Face à ces vignes, une architecture originale se dresse devant nous. Splendide !!!!
Un arrêt s’impose !!!

On se croit transporté dans un tout autre pays, Non, non, nous sommes toujours en France, dans le médoc.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 Nous sommes devant le Cos d’Estournel. Grandiose !!!!!

Le domaine fut fondé par Louis-Gaspard d’Estournel (1762-1853), qui hérita de vignes près du village de Cos
en 1811.
Le succès fulgurant dû à la qualité du vin, lui permet des exportations lointaines, notamment aux Indes,
lui attirant le surnom de Maharadjah.

 En 1830, pour célébrer cela, il surmonte ses chais de pagodes chinoises qui seront dès lors l’image
exotique de Cos.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Il fait venir de Zanzibar une porte du XVIIe siècle.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Louis-Gaspard d’Estournel doit en 1852, sous le poids de dettes, vendre le domaine qui passera de mains
en mains au cours du XIXe siècle, n’empêchant pas le classement en deuxième grand cru et
meilleur Saint-Estèphe) en 1855.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 En 1917, le domaine est racheté par Fernand Ginestet qui durant tout le XXe siècle avec ses petits-fils
Prats, fera perdurer le prestige de Cos.

Aujourd’hui Cos appartient à Michel Reybier (depuis 2000).

Il est dirigé par Aymeric de Gironde.
En 2006, une restauration des bâtiments a permis aux pagodes de retrouver leur aspect original.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le Maharadjah de Saint Estèphe.

Malheureusement, je n’ai pu avoir accès au domaine. Toutes les photos ont été prises du portail.

40flecD

Cos en gascon signifie colline de cailloux. Cos d’Estournel est donc placé sur un amoncellement de
graves mêlées d’argiles calvaires.
Cet excédent de graves, spécifique de Cos, oblige donc la vigne à plonger plus profondément ses
racines pour puise ses besoins dans le sol. Faire souffrir la vigne donne de grands vins et Cos y arrive très bien. L’encépagement est de 60% cabernet-sauvignon, 40% merlot, quelques pourcents de cabernet-franc.

Les vignes étendues sur une trentaine de parcelles et d’une moyenne d’âge de 35 ans, sont plantées en
forte densité à 9000 pieds/ha.
Seuls les plants de plus de vingt ans seront utilisés pour le premier vin.

Source : Wikipédia.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Notre voyage se termine ici. J’espère que vous avez eu plaisir à faire cette escapade.

A bientôt pour d’autres découvertes.

L’ESTUAIRE DE LA GIRONDE

 

Après avoir visité Soulac, visite que vous avez été sans doute nombreux à apprécier….

Nous allons continuer notre escapade en nous dirigeant vers l’Estuaire de la Gironde,
la rive gauche, en direction du Médoc.

L’estuaire de la Gironde commence au bec d’Ambès, point où se rencontrent deux cours d’eau,
la Dordogne et la Garonne.

Il se termine à la pointe de la Négade sur la rive gauche, point d’embouchure dans l’océan Atlantique et
à la pointe de la Coubre sur la rive droite.

Il arrose d’un côté les vignobles du Médoc et de l’autre les vignobles de Blaye, célèbres vignoble bordelais.

Les paysages entre la rive gauche et la rive droite sont totalement différents.

C’est la rive gauche que vous allons emprunter en direction du Médoc.

 La route entre Valeyrac et St Christoly-Médoc, est celle qui est la plus proche de l’estuaire.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Nous allons faire une halte à St Christoly-Médoc, village situé le long de l’estuaire.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Calvaire se situant le long de l’estuaire.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Nous découvrons l’église. Celle-ci de style roman, date du XIIème siècle.
Elle a été inscrite monument historique en 1925 pour ses absidioles.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

En face de l’église, une très jolie demeure qui a des airs de château.
Peut-être appartient-elle à un viticulteur ?? Après maintes recherches, je n’ai trouvé aucun renseignement.
C’est grand dommage !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Sur notre passage, un joli massif fleuri.

68flecD
  D’ici peu, nous reprendrons la route. Au milieu des vignes, une découverte insolite….
     et hors du commun ! A très bientôt.

SOULAC, L’ancien casino

Nous n’allons pas quitter Soulac, sans retourner dans l’artère principale.
Pas pour faire du shopping, quoique l’on puisse concilier les deux,
mais pour contempler ce bâtiment.

 OLYMPUS DIGITAL CAMERA

C’est à ce jour la Caisse d’Epargne, mais cela n’a pas toujours été le cas.

Il y a quelques années, qu’y avait-il derrière ces murs ? Je pense que vous aurez du mal à deviner…
C’était à l’origine le Casino de Soulac.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

J’ai fait des recherches sur le Net, l’on sait peu de choses sur cet édifice.

L’Ancien casino au cœur de la cité fut construit dans un style mauresque au début du XIXème siècle;
et fut transformé en salle de danse et de cinéma.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

C’est à ce moment là qu’il a vu ses sculptures entièrement disparaître pour construite une avancée en béton
avec entrée vitrée.

Au rez-de-chaussée (les ouvertures anciennes ont été détruites) et à l’étage était la salle de projection
par la suite tout le bâtiment devint un supermarché qui une fois fermé celui-ci se dégrada encore plus.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

L’acquisition par la mairie eut vocation à le replacer dans son aspect originel.

C’est ainsi qu’à partir de deux petites photographies, les sculptures d’origine ont été redessinées
pour être ensuite resculptées.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Au dédale des rues, tout en découvrant les villas anciennes, une bien jolie fontaine.

 Une bonne idée que d’avoir emprunté cette rue. Nous l’aurions « loupée ».
Cela aurait été dommage !!!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Tout prochainement, nous continuerons notre périple en nous rendant vers l’estuaire de la Gironde….

zXwKoLFKh1kK8o8UWR3VJx_ypf4

SOULAC, La fontaine Clémenceau

Pas trop fatigués (ées) ? Non !
Encore quelques pas…… Nous voici arrivés !

Il aurait été dommage de passer à côté de cette magnifique fontaine.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 La fontaine de la place Clemenceau, œuvre des artistes Mathurin Moreau (concepteur)
et Michel Joseph Napoléon Liénard (sculptures), est une des deux fontaines monumentales
crées en 1857 et 1858, sous le mandat du maire Antoine Gautier, afin d’orner
les célèbres allées de Tourny de Bordeaux, une des grandes artères de la métropole girondine.

Illuminées à partir de 1929, représentées sur de nombreuses cartes postales, elle font pourtant les
frais de la politique de modernisation voulue par le maire de Bordeaux Jacques Chaban Delmas.

Déboulonnées dans les années 1960, elles sont déplacées à Soulac pour la première,
à Saint-Germain-de-la-Rivière puis à Québec pour la seconde.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 La fontaine de Soulac se compose de trois bassins.

La base comprend quatre statues représentant des figures mythologiques, respectivement Neptune,
Acis, Amphitrite et Galatée.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Au niveau supérieur, une série de jeunes enfants se tiennent par la main, dans une composition
inspirée du classicisme. L’ensemble étant une allégorie de l’Océan Atlantique et de
l’estuaire de la Gironde.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

zXwKoLFKh1kK8o8UWR3VJx_ypf4

SOULAC, Les villas

Avez-vous mis des chaussures confortables ?
Nous allons parcourir les rues de Soulac pour y découvrir de jolies villas à l’architecture fantaisiste,
un décor de rêve !!!!

C’est le patrimoine le plus visible de la ville. Elles ont à près un siècle.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Presque toutes les maisons datent de la même époque : de 1850 à 1950.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les villas soulacaises sont des maisons avec des briquettes* rouges, en retrait par rapport au mur.

Elles possèdent un pignon, la plupart du temps surmonté par un quatre feuilles*, parfois aussi par
une lucarne*.

Fabriquées en tuiles de Marseille* un grand nombre de villas sont décorées de véritables dentelles
de toit : les lambrequins*.

Si certaines sont signées du maçon, toutes portent un nom écrit sur une plaque nominative.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Il a y trois grandes périodes de l’architecture de Soulac : 1860 – 1890

Dans cette période sont construites les plus grandes villas.
Ce sont de vastes villas de plusieurs étages et parfois entourée de galeries couvertes en bois.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

1890 – 1920

Les villas se réalisent sous forme de lotissements que l’on appelle aujourd’hui cité-jardin.
Elles sont plus petites mais plus complexes et ont plus de décorations (pignon, tourelles, lambrequins).
Elles sont en maçonnerie mixte : en briques et pierres.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

1920 -1940

C’est une période durant laquelle apparaissent des productions en séries de villas mono familiales
qui se ressemblent : un pignon, une aile, une galerie. « La petite villa 1900″.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

notes 

 

 
Briquettes : Petites briques rouges ou blanches fabriquées avec du sable ou de la chaux et de l’eau
                      plus de la terre cuite pour les rouges.

Imposte : Partie supérieure d’une ouverture.

Lambrequin : Dentelles de toit en bois découpé ajoutée sur les villas.

Lucarne : Petite ouverture dans le toit.

Tuiles de Marseille : tuiles plates.

 zXwKoLFKh1kK8o8UWR3VJx_ypf4

SOULAC, Monastère des Bénédictins

Si nous continuions notre périple en Gironde, qu’en pensez-vous ?

Suivez-moi….. je vais vous servir de guide !

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le bourg de Soulac-sur-Mer se construit initialement autour du monastère des bénédictins,
édifié à partir de 1869 par une communauté de moines bénédictins olivétains.

Un cloître est à l’origine établi à côté de la basilique Notre-Dame-de-la-Fin-des Terres, sur un terrain
offert par le comte Lahens, au sommet de la dune surplombant la basilique.

Suivant la règle de saint Benoit, la vie des religieux s’organise en temps de repos, de prières, de lecture
et de travail physique.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Le monastère est ensuite abandonné au profit de ce nouvel édifice néo-roman byzantin dont
la construction est suspendue en 1892, avant la réalisation de l’aile sud.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les matériaux traditionnels à Soulac sont utilisés : la pierre notamment pour les chaînes d’angle
et les baies, et la briquette.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

benedictins

Sous la marque « Dentifrice des Bénédictins », toute une gamme de produits d’hygiène, notamment
une pâte dentifrice dont le monastère a la production exclusive, est commercialisés jusqu’au milieu
du XXème siècle.

 

40flecD  Les bâtiments du monastère abritent aujourd’hui une colonie de vacances.

zXwKoLFKh1kK8o8UWR3VJx_ypf4

SOULAC, Notre Dame de la Fin des Terres

Je ne sais où vous demeurez,  ici, en région parisienne, la température chute de nouveau,
le soleil se fait rare.

Si nous partions faire une escapade en Gironde, un avant-goût des vacances, cela vous tente ????

C’est ce que je vous propose. Un petit périple de plusieurs jours……

Nous allons faire une première halte à Soulac. Peut-être connaissez-vous ???

soulac-sur-mer 1

    SOULAC, est une commune du
          sud-ouest de la France, dans le
          département de la Gironde.

       Ses habitants sont appelés des
       Soulacais.

       C’est une station balnéaire bénéficiant
de la présence d’une vaste pinède,
de plage de sable fin donnant sur
l’Océan Atlantique.

      Distante de 12 kilomètres de Royan
que l’on peut rejoindre par un service
de bacs.

 

 

 

 

 Débutons notre visite par la Basilique Notre Dame de la Fin des Terres.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La tradition fait remonter à la légende de Sainte Véronique l’origine de cette église.

Au premier siècle, de notre ère, après la mort de la Vierge, Sainte Véronique, Saint Amadour et
Saint Martial venus de Palestine, arrivent à Soulac.

Véronique élève alors un modeste oratoire à la mémoire de la Vierge, après avoir évangélisé le
Médoc et le Bazadais.

C’est probablement au XIème siècle, époque où les pèlerins de Saint Jacques en provenance des terres
anglaises débarquaient à Soulac, que fut bâtie cette abbaye bénédictine, classée Monument Historique.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

De style roman poitevin, cette église de grande taille : 44 mètres de long et 17,60 mètres de largeur.
Elle a été construite pour accueillir un grand nombre de personnes.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Elle est composée de trois nefs.
L’abside centrale de style roman en « cul de four » est encadrée par deux absidioles également de
style roman.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Dans l’abside centrale, le maître autel

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Chapelle dédiée à Saint Joseph

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Statue de Notre Dame de la Fin des Terres

Elle est en bois polychrome sculptée par Fournier sur des dessins de Villiet.

Bénite le 9 août 1891, le Cardinal Lécot étant archevêque.

Restaurée en 1994 par Carlos San-Martin pour le compte de l’association des amis de la basilique
de Soulac.

68flecD  Classée Monument Historique et inscrite au Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO
en 1998, la Basilique Notre Dame de la Fin des Terres constitue une des étapes incontournables des chemins de Saint Jacques de Compostelle.

zXwKoLFKh1kK8o8UWR3VJx_ypf4

SOUS LE SOLEIL D’AUTOMNE

Par une belle journée d’automne, le dieu Râ nous a convié pour une ballade en sa compagnie.

Après-midi fort agréable qui était propice à la photo.

Miss Léa, s’est découvert une nouvelle passion, la photographie.  Ce doit être héréditaire ………….

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Automne. Le post-scriptum du soleil.

                                       Pierre Véron

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

L’automne a beau se parer, comme une vieille coquette,
s’orner de feuillages pourpres ou mordorés,
il n’est que leurre et trompe-l’oeil.

                                                            Harry Bernard

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 Mieux vaut un instant en avril que tout un long mois en automne.

                                                                                               Adam Mickiewicz

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

L’automne est une mutation, l’hiver une lutte,
le printemps un épanouissement.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
En automne, je récoltai toutes mes peines et les enterrai dans mon jardin.

Lorsque avril refleurit et que la terre et le printemps célébrèrent leurs noces,
mon jardin fut jonché de fleurs splendides et exceptionnelles.

                                                                                                                       Khalil Gibran

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

L’automne était pluvieux et triste.
Les feuilles rouges au lieu de craquer sous les pieds,
pourrissaient dans les ornières, sous les lourdes averses.

                                                                                             Guy de Maupassant

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

L’automne est une demeure d’or et de pluie.

                                                                 Jacques Chessex

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ces photos ont été prises à l’espace Arthur Clark à WISSOUS (dans l’Essonne) à 19 kilomètres de Paris.

Grands arbres, buissons et ponts de bois font le décor de ce parc à l »allure sauvage, vaste de 3 hectares.

12345...7

PETIT HARRY |
Famille Ribert |
La boutique de Lili |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les habits de Sophie
| Le monde d'Alban
| valentine dans son foyer