SOULAC, Les villas

Avez-vous mis des chaussures confortables ?
Nous allons parcourir les rues de Soulac pour y découvrir de jolies villas à l’architecture fantaisiste,
un décor de rêve !!!!

C’est le patrimoine le plus visible de la ville. Elles ont à près un siècle.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Presque toutes les maisons datent de la même époque : de 1850 à 1950.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les villas soulacaises sont des maisons avec des briquettes* rouges, en retrait par rapport au mur.

Elles possèdent un pignon, la plupart du temps surmonté par un quatre feuilles*, parfois aussi par
une lucarne*.

Fabriquées en tuiles de Marseille* un grand nombre de villas sont décorées de véritables dentelles
de toit : les lambrequins*.

Si certaines sont signées du maçon, toutes portent un nom écrit sur une plaque nominative.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Il a y trois grandes périodes de l’architecture de Soulac : 1860 – 1890

Dans cette période sont construites les plus grandes villas.
Ce sont de vastes villas de plusieurs étages et parfois entourée de galeries couvertes en bois.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

1890 – 1920

Les villas se réalisent sous forme de lotissements que l’on appelle aujourd’hui cité-jardin.
Elles sont plus petites mais plus complexes et ont plus de décorations (pignon, tourelles, lambrequins).
Elles sont en maçonnerie mixte : en briques et pierres.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

1920 -1940

C’est une période durant laquelle apparaissent des productions en séries de villas mono familiales
qui se ressemblent : un pignon, une aile, une galerie. « La petite villa 1900″.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

notes 

 

 
Briquettes : Petites briques rouges ou blanches fabriquées avec du sable ou de la chaux et de l’eau
                      plus de la terre cuite pour les rouges.

Imposte : Partie supérieure d’une ouverture.

Lambrequin : Dentelles de toit en bois découpé ajoutée sur les villas.

Lucarne : Petite ouverture dans le toit.

Tuiles de Marseille : tuiles plates.

 zXwKoLFKh1kK8o8UWR3VJx_ypf4

PETIT HARRY |
Famille Ribert |
La boutique de Lili |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les habits de Sophie
| Le monde d'Alban
| valentine dans son foyer